Annecy

Tranche de vie

Hommage

Une belle matinée, de belles activités entre amies, puis heureuse, retour à la maison pour le déjeuner. Dans les bras de son mari, Annette, Mémé, Maman a brusquement tiré sa révérence. Violente fulgurance, profonde tristesse, déchirante douleur !

Moi, un de ses cinq enfants, je lui devais bien cet hommage.

Elle est déjà là ?
Elle est déjà passée ?
Un jour banal, elle arrive sans prévenir.
Brutale et soudaine,
Sournoise et silencieuse,
Désespérément et pour toujours,
Violente et définitive, la voilà :
 
 

l’absence

Le vide,
Le manque,
Le choc,
Le coeur en vrac.
Dans toute sa beauté,
Dans toute sa cruauté,
La vie soudain s’en est allée.
Voile sur la voix,
Perle d’amour sur la joue,
Yeux brouillés,
On se rend compte à quel point on l’aimait.
 
 
Il ne reste que souvenirs, lieux, objets et cette terrible absence de plus en plus présente,
mais qu’est-ce que c’est bon d’avoir pu vous aimer.
 
Texte, prise de vues, montage, traitement © JJF - 2020