La fabrique à grains

Né à près de deux mille mètres d’altitude, à huit cent kilomètres de là, il déboule à plus de mille sept cent mètres cube d’eau par seconde dans la Méditerranée. Depuis la nuit des temps, le Rhône livre sur les berges du golfe du lion, le sable qui vient s’échouer et forme progressivement le tapis minéral : la plage à la condition que l’homme ne contrarie ni le cours d’eau, ni le trait de côte.

En Camargue, on y constate parfois une activité radioactive voir en fin d’article.

Merci de patienter quelques secondes pendant le temps de chargement de la page. Pour visiter cette série, préférez un écran dans le sens de la largueur et faites défiler la page de haut en bas

Matière
entre2brises_matiere_sable_JJF0
entre2brises_matiere_sable_JJF1
entre2brises_matiere_sable_JJF3
Sable
entre2brises_matiere_sable_JJF6
entre2brises_matiere_sable_JJF7
entre2brises_matiere_sable_JJF8
entre2brises_matiere_sable_JJF9
entre2brises_matiere_sable_JJF2

*Plus d’infos sur la radio activité en Camargue dans ce rapport de 2007   « Evaluations  dosimétriques de l’exposition potentielle liée à l’accumulation naturelle d’uranium et de thorium dans les sables de certaines plages du littoral de Camargue »  produit par l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN)

Inscrivez vous pour recevoir nos nouvelles
Texte, prise de vues, montage, traitement © JJF - 2020